Nos hennissements :

Vos marques au galop


Le co-branding pour les TPE-PME ça marche !


Posté le 14 février, par Frédéric Bernier dans Partenariat entre marques. Pas de commentaires

A bien y réfléchir, de nombreuses actions en matière de communication, ou même d’élaboration d’offres, sont des actions qui touchent de très près une forme ou une autre de co-branding. La planète entière a profité ces dernières semaines du rapprochement, qui semble déjà très lucratif, entre Mr Beckham et le Paris Saint Germain. Les Jeux Olympiques profitent autant de leurs sponsors officiels que ces derniers profitent des Jeux Olympiques. Les fabricants d’ordinateurs savent depuis de nombreuses années valoriser leurs fournisseurs de composants en les associant à la performance de leurs appareils. Les opérateurs de téléphonie mobile passent des accords forts en matière de modèle économique avec les constructeurs. Les chèques cadeaux regroupent des dizaines de marques qui, consciemment ou non, volontairement ou non, se retrouvent associer dans la construction d’une offre globale. Et que penser du Made-in-France ou de la French Touch, sinon qu’il s’agit ni plus ni moins d’un type très élaboré de co-branding ? …

Beaucoup d’opérations de ce genre sont également accessibles aux TPE-PME. Elles sont de nature à favoriser le rapprochement entre entreprises et peuvent être, sans ambigüité aucune, qualifiées d’opérations de co-branding. Petit passage en revue d’exemples bien réels (parce que j’y ai personnellement contribué …) de co-branding mis en place par des TPE-PME, qui n’ont absolument rien à envier aux plus grands !

Mettre en place un programme de recommandation

Une entreprise de services à la personne régionale décide de mettre en place un programme de parrainage afin de jouer à fond la carte de la recommandation. Ce programme de parrainage est réalisé en partenariat avec des salles de spectacles et des restaurants locaux, afin de nourrir un catalogue de cadeaux et d’avantages à la fois attrayant et faisant la part belle à des prestations de proximité.

Se faire remarquer par de nouvelles signatures

Un fabricant de luminaires fait appel à de petits designers en recherche de notoriété tout autant que de moyens de réaliser leurs créations, pour concevoir des gammes de produits innovants et haut de gamme.

Intégrer des composants extérieurs

Un fabricant de pétrins pour boulangers se rapproche d’un artisan boulanger qui a breveté son propre bras de pétrissage, afin d’intégrer ce dernier dans ses nouvelles machines.

Innover à plusieurs

Une entreprise qui conçoit et fabrique des appareils de mesure électroniques fait le pari marketing de la miniaturisation de ces appareils. Elle se rapproche d’un fabricant de composants électroniques avec lequel elle signe un partenariat pour la mise au point de cette nouvelle technologie sur plusieurs années, ainsi que de sa promotion.

Conquérir une nouvelle clientèle

Un chaudronnier, sous-traitant de plusieurs gros industriels, souhaite pouvoir mettre au point ses propres produits finis et décide de mettre son savoir-faire au service de la réalisation de meubles en acier. Il se rapproche d’un distributeur de meubles pour approcher ce marché inconnu pour lui et mettre en place un mode de distribution adapté.

Constituer un groupe pour étoffer son offre

Plusieurs consultants indépendants se regroupent sous une marque chapeau pour offrir des prestations qu’ils n’auraient pas pu proposer chacun de leur côté.

Faire profiter de sa générosité

Une start-up en e-commerce, lancée par une personne à mobilité réduite, fait la part belle à une association locale au profit d’enfants handicapés en proposant de lui reverser un montant de chacune de ses ventes.

Accélérer ses efforts à l’export

Un éditeur de logiciels part à la conquête du marché asiatique et s’associe rapidement avec un éditeur japonais, concepteur d’une solution complémentaire et bénéficiant déjà d’une bonne implantation et réputation sur place. C’est ensemble qu’ils partent à la conquête de clients locaux.

Se regrouper temporairement pour gagner en visibilité

Sept petits fabricants de matériel de boulangerie décident de se rapprocher pour participer regroupés à un grand salon professionnel en Allemagne. Ils créent une identité bannière en jouant la carte de la boulangerie à la française, et c’est ainsi que ces entreprises complémentaires constituent une offre globale tout en conservant leur indépendance et caractéristiques individuelles.

Aider ses distributeurs

Autre possibilité d’amélioration conjointe de ses efforts en matière de visibilité, bien comprise par un fabricant de machines outils dans le domaine du bois : ne pas hésiter à prêter son matériel à ses distributeurs pour qu’il soit exposé sur les salons professionnels à plusieurs endroits.





Laisser un commentaire